Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Voix du Cyclisme

La Voix du Cyclisme

Une passion : le cyclisme Une ambition : journaliste sportif Vous trouverez ici des chroniques régulières sur l'actualité du cyclisme :

VDC #4 After Down Under

VDC #4 : After Down Under

            Le Tour Down Under a officiellement ouvert la saison World Tour 2017 ! Une année qui s’annonce chargée en surprises, émotions et révélations ! Voici un petit récapitulatif de ce qu’il faut retenir de cette 3e semaine de janvier !

 

L'image de la semaine : Richie Porte enfin Roi d’Australie !

           

            C’est ce que l’on peut appeler un grand soulagement ! Pour la première fois de sa carrière et après deux échecs successifs à la 2e place, Richie Porte a enfin remporté le classement général du Tour Down Under ! Un succès bien construit pour le leader de la BMC qui s’offre par la même occasion le gain des 2e et 5e étapes. C’est par ailleurs dans son jardin du Willunga Hill que l’australien a parachevé son succès en s’y imposant pour la quatrième année consécutive… Le sacre de Richie était certes prévisible, mais la facilité avec laquelle il a remporté cette épreuve reste déconcertante… En effet, son second, Esteban Chaves se retrouve à 48 secondes soit 3 de moins que Jay McCarthy… un écart conséquent si l’on se souvient que l’an passé, Simon Gerrans ne comptabilisait que 9 secondes d’avance sur le même Porte et 11 sur Sergio Henao, le niveau du Down Under était certes un peu moins élevé en 2017 qu’en 2016, mais Richie Porte a réalisé en 6 jours une véritable démonstration de force… très intéressant pour la suite !

Top 10 :

 

 

 

 

 

 

Coureur de la semaine : La fusée Caleb Ewan

 

            Hormis le succès sans résistance de Richie Porte, s’il y a bien un coureur qui a brillé sur ce 19e Tour Down Under, il s’agit de Caleb Ewan ! Déjà très en vue sur les critériums d’avant saison, le jeune sprinteur de la formation Orica-Scott a largement dépassé les attentes de ses fans et dirigeants ! En effet, Ewan a tout simplement réalisé un 4/4, 100% de réussite sur les arrivées groupées. Intraitable, inarrêtable, tout simplement imbattable, Caleb Ewan a survolé ce Tour d’Australie au nez et à la barbe du champion du Monde Peter Sagan venu se tester en Océanie, mais également d’autres sprinteurs prometteurs tels que Van Poppel, Kump, Bennett ou Bonifazio… Avec un style à la Marc Cavendish, l’australien a tout d’une future légende du sprint. A 22 ans, il affole déjà les compteurs avec 6 victoires d’étapes sur le Down Under mais également une sur le Tour d’Espagne en 2015 et une classique World Tour, la EuroEyes Classic (ex Vattenfall Cyclassics) pour ne citer que son palmarès au plus haut niveau du cyclisme mondial. Alors, Caleb Ewan va-t-il exploser aux yeux du grand public en 2017 ? En tout cas, le départ de Michael Matthews vers la Team Sunweb lui permet d’avoir les pleins pouvoirs chez Orica au niveau sprint… une chose est sûre, Caleb Ewan, ça peut faire mal… très mal !

 

Perdant de la semaine : Flashback pour Peter Sagan

            Si le bilan de la semaine est extrêmement bon pour Ewan, il l’est bien moins du côté de Peter Sagan ! En effet, dépassé, le champion du Monde n’a pas été en mesure de rivaliser avec la pépite australienne et devra se contenter d’accessits (3 places de deuxième). Et oui, Caleb Ewan n’a laissé que des miettes à ses adversaires, et même si Sagan était venu en Australie pour se tester, il repartira avec la frustration de ne pas avoir levé les bras (ou la roue avant...), ce qui ne lui était pas arrivé depuis très longtemps. Cette situation n’est pas sans rappeler ses années 2014 et 2015 ou la chance ne lui souriait jamais… Bien évidemment, il ne faut pas s’emballer, Peter aura encore beaucoup d’autres occasions de briller en 2017, mais l’indication à retenir de ce Tour Down Under, c’est que soit Ewan était beaucoup trop fort, soit Sagan n’était tout simplement pas au niveau !

 

Stat – Down Under : La suprématie nationale :

            C’est bien connu, le Tour Down Under souri particulièrement aux australiens, mais le constat est vraiment frappant depuis quelques années ! En effet, comme l’an passé, les australiens ont réussi le « grand chelem » sur cette édition de leur tour national ! Ainsi, les 12 dernières étapes du d’Australie ont été remportées par un australien (dont 6 par Ewan et 3 par Porte), il faut remonter à la 6e étape de l’édition 2015 pour voire une victoire étrangère, celle de Wouter Wippert (NED). De plus, pour la 4e fois d’affilée, c’est un australien qui a remporté le classement général de l’épreuve. On notera tout de même qu’en 19 ans d’existence, le Tour d’Australie aura été remporté 12 fois par un coureur du pays… suprématie nationale donc sur le Down Under !

 

Résultats de la semaine :

            Niveau résultat, vous l’aurez compris, la grosse info reste la victoire de Richie Porte sur la première épreuve World Tour de l’année qu’est le Tour Down Under. Néanmoins, outre la course australienne, la saison de cyclisme a également commencé en Amérique du Sud avec la certes peu connue mais difficile épreuve Vénézuélienne du Tour du Tachira. Cette course classée en catégorie 2.2 ne comptait qu’une équipe professionnelle au départ (Androni-Giocattoli) mais a le mérite de regrouper l’Elite du cyclisme Sud-américain. C’est donc Yonathan Salinas, local de l’épreuve, qui remporte le classement général de cette course de 10 jours en y remportant deux des trois étapes de haute montagne !

 

A suivre : Le début de la saison européenne !

            Après ce début de saison quelques peu exotique, nous allons enfin pouvoir observer cette semaine les premières courses européennes, en Espagne, avec le traditionnel Challenge de Majorque composé de 4 courses d’un jour. Hormis le début de saison européen, c’est bien la première étape de la Coupe de France qui aura lieu ce dimanche à l’occasion du Grand Prix Cycliste la Marseillaise, qui inaugurera la saison française.

            Sur le plan sportif, c’est du côté de l’Argentine que l’on trouvera l’épreuve phare de la semaine avec le Tour de San Juan, compétition qui fera office de remplacement du Tour de San Luis 2017, annulé pour raison financière, s’élancera ce soir (arrivée aux alentours de 23h), et sur laquelle nous pourrons retrouver un grand nombre de stars du peloton telles que Tom Boonen, Fernando Gaviria, Vincenzo Nibali ou Filipo Pozzatto (entre autres…). Le Week-end prochain sera également chargé avec la 3e édition de la Cadel Evans Great Ocean Race qui comptera pour la première fois de son histoire pour le Classement World Tour !

 

 

 

 

Classement UCI :

          Le classement mondial UCI n’étant pas encore actualisé, il ne figurera pas ci-dessous. Néanmoins, vous y retrouverez les classements World Tour individuels et par équipe (NDLR : Seuls les résultats du Down Under sont pris en compte car c’est la seule compétition comptant pour le WT disputée en 2017)

Classement WT Individuel :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Classement WT par équipes:

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article